Rappel de nos demandes à Madame la Maire de Paris : contre la pollution, de vraies mesures, pas des gadgets

Communiqué du 2 avril 2014

Le récent pic de pollution l’a encore montré : protéger la santé des parisiens et améliorer leur qualité de vie rendent indispensables de favoriser l’usage des modes de déplacement les mieux adaptés à la ville et les plus à même de réduire la pollution : marche, bicyclette et transports collectifs.

Il faut mettre en place de vraies mesures :
• Assurer une priorité aux bus tout le long de leur parcours et notamment aux carrefours.
• "Sanctuariser" les couloirs réservés comme les trottoirs par une police de la circulation qui fasse respecter partout les règles d’usage de la voirie.
• Boucler le tramway sur les boulevards des Maréchaux.
• Réutiliser la Petite ceinture ferroviaire pour le service voyageurs et le fret.
• Imposer le 30 km/h comme règle générale (50 km/h uniquement sur les grands axes).
• Améliorer la visibilité et l’accessibilité des taxis.
• Multiplier les espaces piétons. Réhabiliter les places (Concorde, Bastille, Étoile, Denfert, 18 juin...) et réaménager les abords des gares.
• Généraliser les aménagements cyclables et les parcs à vélo dans tous les quartiers.
• Sécuriser les cheminements autour des écoles (parcours piétons-cyclistes, îlotiers…).

Ne pas se tromper :
• Multiplier les possibilités de stationnement des voitures particulières comme des motos ne fera qu’encourager ces modes et donc la pollution et les embouteillages.
• Prétendre "fluidifier leur circulation" est également illusoire. Il faut au contraire limiter les possibilités de transit des modes individuels motorisés à travers la capitale.
• Remettre en cause des couloirs de bus protégés qui ont montré leur efficacité serait une aberration.
• Autoriser les couloirs de bus aux véhicules électriques, consommateurs d’espace, est également une erreur, préjudiciable au bon fonctionnement du réseau de transports publics.
• Exiger la "dédiéselisation" immédiate des bus engagerait une dépense faramineuse au détriment d’autres investissements plus prioritaires. Les bus ne sont responsables que de moins de trois pour cent de la pollution.
• Couvrir intégralement le périphérique est une mesure ruineuse et impossible en de nombreux endroits.
• Créer une piste cyclable sur la petite ceinture n’est pas une revendication prioritaire pour les cyclistes qui utilisent le vélo quotidiennement.

Illustration : APUR

dimanche 6 avril 2014

Messages

  • Bonjour

    Couloirs de bus : 100 fois oui. Aujourd’hui, entre les livraisons, les taxis, les deux-roues et autres véhicules en infraction, l’efficacité des couloirs a beaucoup perdu. Y mettre les voitures électriques serait une suppression de fait. Que ferait-on des voitures hybrides ?

    30 km/h en ville ? Pas forcément le plus efficace pour réduire la pollution et la consommation de carburant (j’ai fait le test avec ma voiture) mais à développer hors des axes empruntés par les transports en commun et dans certaines configurations de quartier.

    Vélo : est-ce vraiment agréable de circuler en vélo sur des grands axes où la circulation automobile restera assez durablement dense et où les risques sont relativement plus élevés ? Ne faut-il pas inciter à utiliser les axes parallèles beaucoup plus calmes et sécurisants ?

    Tramways :
    - bouclage des maréchaux oui, mais peut être de façon à croiser cette rocade avec celle à constituer entre les gares. Par exemple la section Auteuil - Maillot pourrait avoir plus d’intérêt à être combinée à une radiale Maillot - Ternes - St Lazare - Nord.
    - revoir la programmation des feux pour améliorer le passage des tramways aux carrefours (2 ans après le prolongement La Chapelle, c’est encore très mal réglé),
    - lever l’absurde limitation de vitesse à 30 km/h aux carrefours qui allonge les temps de "rouge voiture" générateurs de pollution (circulation saccadée multipliant les phases de démarrage)
    - autoriser le vert voiture parallèle aux flux du tram (moins de séquences par carrefour donc moins de risque de bloquer le tram parce que le cycle est trop court par rapport aux flux à digérer)

    Vaste programme !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.