RER B Robinson : non à la dégradation

Depuis plusieurs années, la qualité du service rendu par la RATP se dégrade de plus en plus sur le RER B Sud et notamment sur la branche Robinson qui dessert les gares de Sceaux, Fontenay-aux-Roses et Robinson. Ses usagers déplorent quotidiennement les suppressions et retards de trains au départ vers Paris, les arrêts prolongés des trains vers Paris à la gare de Bourg-la-Reine, les fréquents incidents techniques et problèmes d’exploitation occasionnant d’autres retards dans la suite du parcours en banlieue et dans Paris.

En réponse à l’exaspération des usagers, un collectif d’associations soutenu par l’AUT a élaboré en mai 2007 une pétition pour le respect des horaires. Elle a recueilli plus de 2500 signatures. (...)

Word - 43 ko
Communiqué

lundi 29 décembre 2008

Messages

  • En tant qu’usager quotidien, je suis surprise du peu d’interet de toutes les associations et du peu (voire pas) de réaction de la ratp face à la dégradation des conditions de voyage du RER B.
    Utilisateurs de la branche Robinson nous sommes quotidiennement impactés : les problèmes sont tellement récurrents qu’il est impossible d’en faire la liste ou même de dater. Pour nous la grève commence souvent 24h avant et reprend 24h après avec des horaires "jours fériés". Est ce normal ?
    Il y a plusieurs éléments : 1/ le pass navigo ne fait qu’augmenter et peu d’utilisateurs fraudent dans nos gares 2/ il y a tous les jours 3/4 agents ratp dans les gares (au moins 5 places de voitures réservées devant la gare de sceaux) mais aucun arrêt minute et aucun renseignement possible "allez à la machine" 3/ ce rer assure la desserte des aéroports il est primordial d’améliorer la propreté (peut être de commencer à nettoyer), la signalétique et l’accueil, la possiblité de mettre des bagages c’est une honte pour notre pays soit disant touristique 4/ la dégradation est pire le week end (ou en dehors des heures de pointes), il est quasi impossible de se rendre à Paris, les trains sont retardés au mieux sinon annulés.
    Mais le plus gros problème c’est que nous n’avons aucune perspective d’amélioration, pas de travaux prévus, pas d’amélioration des rames : juste une enquête "prouvant" que cette ligne est sous utilisée ... bizarre ... résultat prévisible quand on "étête" des heures de pointes ... leur dernière idée serait de la couper de Paris ... on revient des années en arrière à l’ère ou on ne parlait pas de développement durable, de privilégier les transports en commun à la voiture individuelle, au taux de CO2 dans l’air qui est mauvais pour la santé et où les gens parisiens habitaient et travaillaient dans Paris et les banlieusards habitaient et travaillaient en banlieue.
    Que peut on espérer pour améliorer nos conditions de transport et limiter ce stress quotidien ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.