Arcueil-Cachan : les travaux RATP sans cesse repoussés !

Des 2004, la gare d’Arcueil-Cachan a fait l’objet d’études au sein d’un "comité de pôle" auquel participait l’AUT. Le but principal était d’améliorer son fonctionnement et les correspondances entre les différents modes de transport.

En septembre 2006, le contrat de pôle est rédigé et prévoit différents travaux pour un budget de 3,5 M€. La suppression des subventions de l’Etat dès 2006 bloquera le projet pendant plusieurs années.

Les travaux de voirie du CG94 ont finalement eu lieu à partir de juillet 2010. D’autres travaux de voirie ont lieu à partir d’avril 2011.
Les aménagements avenue Carnot ont un impact globalement positifs même si plusieurs détails restent à régler (voir le diaporama joint)

Par ailleurs il était prévu des travaux RATP car le diagnostic unanime fait état d’un sous dimensionnement des accès de cette gare compte tenu de sa fréquentation croissante. En particulier l’accès sud-est « marché Carnot », avec ses 4 appareils de contrôle en tout, ne suffit pas pour gérer de façon convenable le volume d’usagers à l’arrivée des trains venant de Paris, que ce soit le matin ou le soir.

Ces travaux n’ont toujours pas démarré. l’AUT a donc écrit à la RATP en ces termes :


"En septembre 2006, le contrat de pôle acte la nécessité d’élargir cet accès « Marché Carnot » et prévoit également d’améliorer l’équipement de l’accès au quai direction Paris. En avril 2007, les financements du STIF et de la Région sont accordés mais la RATP souhaite attendre les travaux de voirie. En juin 2009, la RATP annonce un début des travaux à l’été 2010. Mais en juin 2010, ceux-ci sont décalés au printemps 2011. Nous y sommes mais un nouveau retard repousserait les travaux en 2012."

Ces retards successifs sont incompréhensibles pour les usagers et donnent le sentiment que ces travaux sont jugés tout à fait secondaires par la RATP. Alors qu’il s’agit de travaux relativement limités, ce constat interroge aussi sur la capacité de la RATP à mener dans des délais raisonnables des projets de grande ampleur.

C’est pourquoi nous vous demandons quels moyens vous comptez mettre en œuvre pour limiter le nouveau retard et quel engagement ferme vous prenez sur le calendrier effectif des travaux.

Acces saturé (diagnostic 2004)

En attendant, pour contenir la saturation de l’accès « marché Carnot » à court terme, nous vous demandons de mettre en place :

- soit le remplacement de la grille parallèle aux quais par une porte automatique réservée à la sortie (comme à Croix de Berny)

- soit la modification d’un appareil de contrôle afin d’en positionner 3 en sortie et 1 en entrée, ce qui était pratiqué avant l’été 2008 mais a été rendu impossible pour une raison obscure.

Ajoutons que la desserte d’heure de pointe de la ligne B modifiée en décembre 2009 a eu pour effet d’allonger l’intervalle maximum entre deux trains desservant la gare d’Arcueil-Cachan ; et donc de concentrer un volume plus important d’usagers qui y descendent dans une seule mission (Robinson). Ainsi il est fréquent que le quai ne soit pas encore vidé quand arrive la mission Saint-Rémy.

Pour en savoir plus :
- Diaporama AUT présenté en comité de quartier ouest-nord de Cachan (PDF)

mardi 12 avril 2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.